Cholestase Gravidique

Forum de discussion autour de la grossesse et plus particulièrement de la cholestase gravidique
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Chères toutes Notre forum reste accessible sur l'adresse http://cholestasegravidique.forumdediscussions.com/. Le forum n'est plus de modératrice permanente. Depuis nombreuses années nous avons fait un tour concernant plusieurs sujets, donc je ne vois pas trop l’objectif de continuer modérer le forum de manière permanente. Donc le forum reste accessible, mais peu actif dorénavant. Nous avons crée un site web récapitulant les informations de manière brève: cholestase.webby.fr. Vous allez pouvoir proposer vos articles bientôt afin de compléter et faire vivre ce site. Cordialement Moderatrice

Partagez | 
 

 Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase

Aller en bas 
AuteurMessage
corinne



Messages : 4
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Jeu 7 Oct 2010 - 19:46

Bonjour,

Je m'appelle Corinne. J'ai 31 ans et suis maman d'une petite fille de 15 mois. Je suis passée comme vous par une fin de grossesse difficile et début de maman difficile aussi.
J'ai été hospitalisée à 36 semaines pour des démangeaisons. Cela faisait bien 3 semaines que je me grattais et je pensais que c'était une allergie aux pollens. L'annonce de l'hospitalisation a été rude car je suis allée aux urgences de la maternité un samedi et après un monitoring normal, on m'a dit de ne pas m'inquiéter car mes symptômes ne laissaient présager rien de grave mais de revenir le lendemain pour une simple prise de sang de routine Laughing Sauf que le lendemain, j'ai eu droit à un monitoring, une prise de sang et une échographie... autant dire que je n'ai pas tout compris. Le médecin de garde (sous chef de service tout de même) est arrivée "toute contente" dans le couloir m'annonçant "c'est bien ce que je pensais, je vous garde" Pardon ???? Heureusement, le dimanche les couloirs des hôpitaux sont déserts, ce qui laisse supposer qu'une annonce pareille puisse se faire dans cet endroit approprié. J'ai quand même eu le droit de rentrer chez moi préparer des affaires le temps qu'on me trouve un lit dans l'aile 'grossesses pathologiques' de la maternité.

Le lendemain, le lundi, ce même médecin m'examine et bis répétita, exprime sa joie dans le couloir "Cette dame est déclencheable, yes !
J'ai eu droit à deux monitoring par jour, prise de tensions, prise de sang tous les deux jours, plus un cachet pour les pb hépatiques et de l'atarax pour les démangeaisons. J'ai eu une permission le mercredi après-midi et, le jeudi matin, on m'a annoncé que le déclenchement serait effectué la nuit suivante à partir de minuit. A priori, mon état s'emballait avec l'acide urique augmenté signe de faiblesse rénale et une suspicion de SHAG (stéatose hépatique aigûe gravidique), autrement dit, dixit, ce même médecin, le foie gras des canards ou le foie qui n'évacue pas la graisse!

Ce même jour à minuit, monitoring mais faux travail donc pas de déclenchement et retour au lit. Le déclenchement a été commencé le 10/7/09 à 9 h par une pose de mèche appelée propès dans le vagin pendant 24 h. J'ai donc passé 24 h en salle de naissance à attendre que rien ne se passe. Le lendemain 11/7, le moral est au plus bas, la fatigue plus que présente et cette fois ci, mise en place d'une perf. et surveillance en salle de travail + péridurale systématique. 9 heures plus tard, c'est le terme de 6 jours difficiles et l'arrivée de ma fille.

Tout s'est bien passé à la maternité mais une fois à la maison, j'ai commencé à rêver toutes les nuits du déclenchement et j'avais l'impression de ne pas m'en sortir avec ma fille. J'ai vu la psychologue de la maternité qui m'a dit que j'avais un stress post traumatique lié à cette fin de grossesse et au déclenchement. Je l'ai vu 4 ou 5 fois et j'ai repris le dessus en comprenant que j'étais capable ! J'ai ainsi pu rebondir. Ma plus grande fierté, c'est de m'être accrochée et d'avoir allaiter 13 mois.

Aujourd'hui, l'envie d'une nouvelle grossesse émerge. Mon généraliste me dit que ces problèmes peuvent très bien ne pas recommencer une 2° fois. Elle m'a pris un RDV avec le médecin qui m'a suivi en fin de grossesse pour que l'on m'explique enfin ce que j'ai eu (car 15 mois après, on reste dans le flou avec mon mari), qu'on évalue les risques et envisage les possibilités de suivi car je n'ai pas du tout envie d'aller à l'hôpital pour le suivi.

Voilà mon histoire, 15 mois après tout cela est digéré même si on reste sur un goût amer et le sentiment de ne pas avoir eu les explications sur mon état (on a compris que c'était grave mais voilà, on n'a pas eu plus de détails), l'impression d'avoir "ouvert un parapluie" en m'hospitalisant alors que ce suivi aurait peut être pu être fait à domicile avec un SF passant deux fois par jour à la maison en lien avec le médecin de l'hôpital.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Mère fondatrice


Messages : 4214
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Jeu 7 Oct 2010 - 23:18

Bienvenue parmi nous, Corinne. Alors, déjà, un SHAG n'est pas une cholestase gravidique... Est-ce que tu as revu ton gynécologue depuis ton accouchement ? Est-ce qu'il t'a mieux expliqué ce qu'il s'était passé ? Sinon, je te conseille de lui demander un rendez vous ou de demander ton dossier médical à l'hôpital où tu as accouché pour mieux savoir ce qu'il s'est passé. Je comprends que tu aies eu du mal à te remettre d'un tel accouchement mais je vois que tu vas mieux. Le principal est qu'aujourd'hui, ta fille et toi alliez mieux. Pour une éventuelle seconde grossesse, j'avoue ne pas en savoir assez pour te dire. Peut-être que Lolapapa saura mieux que moi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cholestasegravidique.forumdediscussions.com
lolapapa
Mère fondatrice
avatar

Messages : 3120
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 51
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Ven 8 Oct 2010 - 10:05

Bonjour et bienvenue Corinne.
Dans un premier temps, avant d'envisager une nouvelle grossesse, il faut que tu revoies ton gynéco afin d'avoir un diagnostic précis de ce que tu as eu car le suivi d'une grossesse future ne sera pas le même pour une cholestase ou pour un SHAG.
As-tu eu, depuis ton accouchement, un bilan sanguin complet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementinelavraie
Mère bienfaitrice
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 40
Localisation : Devant l'ordi

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Lun 11 Oct 2010 - 16:35

Bienvenue Corinne,

Tu as un sacré parcours. Je crois que le conseil de Lola est la sagesse même, il faut être prudente pour ta santé et celle d'un futur bébé et se lancer dans l'aventure en connaissance de cause.

Mieux vaut commencer par un RDV avec ton gynéco et un bilan complet.

En tout cas, nous sommes là pour t'épauler en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinne



Messages : 4
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Jeu 28 Oct 2010 - 21:35

Bonjour,

J'ai revu la gynéco (chef de service du pôle mère enfant) qui m'a suivie en fin de grossesse et elle m'a apporté des explications sur mes problèmes en fin de grossesse.

J'ai été hospitalisée pour cholestase et traitée pour cela. Mais, il s'est greffé à cela des signes de souffrance rénale avec une augmentation de l'acide urique. C'est suite à ces anomalies que le déclenchement a été décidé. Les médecins ont pensé à un début de shag car j'avais tout le temps soif mais cela n'a pas pu être confirmé car le déclenchement a eu lieu avant.

Elle m'a prescrit un bilan sanguin complet : hépatique, rénal, vasculaire et un avis du chef de service de gastroentérologie du centre hospitalier.

Elle me dit qu'une grossesse est envisageable avec un suivi commun entre elle et mon médecin généraliste.

Voilà, donc il faut que je fasse ces examens et j'attends le rdv avec le gastro qui a lieu en décembre.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Mère fondatrice


Messages : 4214
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Jeu 28 Oct 2010 - 21:53

C'est bien. On s'occupe bien de toi. Tiens nous au courant des résultats des examens. Smile Bonne soirée à toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cholestasegravidique.forumdediscussions.com
lolapapa
Mère fondatrice
avatar

Messages : 3120
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 51
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Ven 29 Oct 2010 - 10:25

Tu as une bonne gynéco qui est prévoyante. Super qu'elle propose un suivi de grossesse avec ton médecin traitant.
Tiens nous au courant des résultats des examens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementinelavraie
Mère bienfaitrice
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 40
Localisation : Devant l'ordi

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Mer 3 Nov 2010 - 17:22

super gynéco et super suivi, tant mieux, tu peux envisager plus sereinement une prochaine grossesse.

Donne de tes nouvelles quand tu auras vu le gastroentérologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinne



Messages : 4
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Ven 20 Avr 2012 - 22:22

Bonjour,

Me voici de retour sur le forum après un long moment d'absence.
Depuis tout ce temps, une fausse couche en septembre 2011 (oeuf clair) et une nouvelle grossesse depuis le 01/12/11 (22 SA).
Un bilan hépatique et rénal normal vers 10 SA.
Une grosse frayeur avec un décollement à 12 SA avec des arrêts de travail et au bout de 10 semaines, une échographie de la membrane tout à fait normale.

Néanmoins, des petits traits rouges apparaissent sur mon ventre dès que je ne mets pas de crème. Cela évoque à ma gynéco un éventuel début de faiblesse du foie (je ne sais plus le nom de ces traits) et elle m'a prescrit un bilan hépatique complet que je dois faire en début de semaine prochaine. J'ai 1 ou 2 démangeaisons en fin de journée mais rien de plus.
J'ai déjà eu ces marques au début du 4° mois mais elles sont parties toutes seules. Je pensais que c'était des pb de frottements et de fragilité de la peau mais la gynéco préfère vérifier pour avoir une évolution du bilan depuis 10 SA.

On se revoit le mois prochain (avant si le bilan est mauvais j'imagine) en présence mon mari et à partir de ces valeurs de base, elle va nous expliquer exactement le protocole de prise en charge en cas de cholestase car je lui ai expliqué qu'on n'avait pas encore "digéré" la prise en charge de la 1ère cholestase où on ne nous a rien expliqué (notamment l'hospitalisation).

Mais, elle m'a rassuré sur le fait que le suivi de la cholestase pouvait être fait en HAD, ça me rassure, d'autant plus qu'on habite à 15 minutes de la maternité (niveau 2).

J'en saurai mieux le mois prochain mais c'est rassurant d'avoir un médecin humain et très compétent qui prend en compte les inquiétudes et les souhaits (dans mon cas, être suivie en HAD) et qui prend en compte les plus petits signes pour faire un bilan.

En parallèle, je vais voir la psychologue de la maternité pour évacuer les inquiétudes qui commencent à arriver par rapport à une éventuelle récidive de cholestase...Autant faire de la prévention avant d'être au summum du stress.

Le bébé va bien et bouge beaucoup.

Par contre, j'ai une question. Je prends du Gestarelle G où il y a du fer. D'après-vous, faut-il que je le continue ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolapapa
Mère fondatrice
avatar

Messages : 3120
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 51
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Sam 21 Avr 2012 - 11:18

Tu as trouvé une bonne gynéco à ton écoute.
Pour le Gestarelle G, parles avec elle de l'utilité de le continuer.

Sais-tu si tu es anémiée en globules rouges?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinne



Messages : 4
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   Sam 21 Avr 2012 - 14:01

Le gestarelle m'a était conseillé suite au décollement car j'avais perdu beaucoup de sang et que j'étais fatiguée. Suivant le résultat de la NFS, je l'arrêterai si le taux d'hémoglobine est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle parmi la "tribu" des cholestase
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle parmi vous
» Lac riche en sel , une nouvelle parmi vous
» une nouvelle parmi vous
» Nouvelle parmi vous
» JE SUIS NOUVELLE PARMI VOUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cholestase Gravidique :: Bienvenue :: Faisons connaissance-
Sauter vers: